LES LILAS

Les lilas, dont il existe plusieures espèces - la plus connue dans nos régions étant le lilas commun („der gemeine Flieder“, „Nelchesblumm“ en luxembourgeois, en raison de la forme des fleurs), Syringa vulgaris - sont des arbustes ou petits arbres qui atteignent une hauteur de 2 à 6 mètres.

Très populaire dans les parcs et jardins, le lilas commun fleurit au début de printemps et produit d’abondants panicules de fleurs pâles à pourpres, souvent intensément parfumées et dont de nombreux hybrides ou variétés ont été cultivés par les jardiniers.

L’espèce est originaire des Balcans et c’est en provenance de Turquie qu’ Ogier Ghislain de Busbecq, ambassadeur impérial à Constantinople l’a introduite ensemble avec les tulipes vers 1560 en Europe de l’Ouest.

Les lilas ne sont guère intéressants en pharmacie car, contrairement à ce que pourrait suggérer l’odeur intense, les préparations à base de fleurs ou de feuilles sont très amères.

Les lilas appartiennent à la famille des Oléacées (Oleaceae), avec l’olivier, le frêne, le forsythia, la troène (Liguster), et le jasmin, entre autres.

Le lilas désigne également une couleur, nuance de mauve ... un poème de Louis Aragon , tourbillon d’images lyriques sur fond de tragédie, traduit bien l’ambigu qui peut s’associer à cette couleur :

„O mois des floraisons mois des métamorphoses

Mai qui fut sans nuage et juin poignardé

Je n’oublierai jamais les lilas ni les roses

Ni ceux que le printemps dans ses plis a gardés“

LES LILAS ET LES ROSES, 1940

Featured Posts
Recent Posts
Search By Tags