HOODIA GORDONI

Les espèces du genre Hoodia, nommées en hommage au collectionneur de plantes Van Hood, sont essentiellement issues des régions semi-arides ou désertiques d’Afrique du Sud et du Sud de la Namibie.

Le Karoo, territoire connu pour sa très grande diversité en plantes succulentes, est un des „hotspots“ les plus importants de la planète - ainsi sont appelées les régions à grande biodiversité et forte densité en plantes et animaux endémiques, véritables laboratoires de la formation de nouvelles espèces.

„Découvert“ et décrit vers 1779 par R.J. Gordon, ce Hoodia (qui auparavent était classé comme Stapelia), une plante au port prestigieux en fleurs, peut survivre un an sans apport d’eau dans le désert de Kalahari.

Peu connue d’un public plus vaste cette plante a été récemment fort médiatisée pour savoir produire un médicament contre l’obésité – en effet une substance active contenue dans la plante a été reconnue comme suppresseur naturel de l’appétit.

Featured Posts
Recent Posts
Search By Tags